Cheminots et usagers ensemble pour les guichets de la ligne N

Cheminots et usagers étaient mobilisés le 15 novembre 2019 devant la gare de Versailles Chantiers pour la défense du service public ferroviaire. Prises de parole, signature de la pétition autour d’un café, interpellation de la direction locale, distribution de tracts et échanges avec les voyageurs ont animé cette matinée.

Voir le reportage au début du journal de TV78 :

La direction de la Ligne N va supprimer 35 postes d’agents commerciaux dès janvier 2019, dans le cadre d’un plan d’économie, ce qui va se traduire par des réductions d’horaires d’ouverture au service commercial de gares dans les Hauts-de-Seine et les Yvelines.

Signatures de pétition devant les gares, interpellation de la direction : après ceux du Nord du département il y a quelques temps, ce sont les cheminots du sud des Yvelines qui se mobilisent pour leurs emplois, leurs conditions de travail et le service public ferroviaire !

Cette déshumanisation de nos gares entrainera la réduction de l’accueil et du service en gare, un déficit d’information et une hausse de l’insécurité en gare les soirs et les week-ends !

De plus, la direction de la Ligne N a décidé de l’arrêt total de toutes ventes de billets grandes lignes sur l’ensemble des guichets des gares de la Ligne N, dès janvier 2019 !

  • Gares qui seront fermées à partir de 20H30 (au lieu de 1H30): Villepreux, Fontenay, Meudon, Vanves, Bellevue, Chaville.
  • Gares qui seront fermées samedi, dimanche et fêtes :Plaisir les Clayes, Les Essarts, Le Perray, Montfort, Houdan, Fontenay, Villepreux, Coignières, Bellevue, Meudon, Chaville, Vanves. Le projet vise aussi la fermeture TOUS LES JOURS, sauf le vendredi de la gare de Beynes ! De plus, les gares de Rambouillet et Trappes vont fermer au service commercial à 23h au lieu de 01h30 et il n’y aura plus qu’un seul agent l’après-midi sur la gare de Plaisir Grignon, au lieu de 2 actuellement.

NON AUX FERMETURES DE GARES ET DE GUICHETS SUR LA LIGNE N !

NON A L’ARRET DE LA VENTE GRANDES LIGNES DANS LES GUICHETS DE LA LIGNE N !

Ce projet, qui est la déclinaison locale de la politique nationale de privatisation de la SNCF, c’est la casse de l’emploi cheminot ET la casse du service public par la désertification des gares, la lutte pour son retrait total doit donc unir cheminots et usagers.

OUI, à l’ouverture des guichets tous les jours,

OUI, aux gares ouvertes 7 jours sur 7, du premier au dernier train, sur l’ensemble de la Ligne N,

OUI, au maintien de la vente de billets grandes lignes dans tous les guichets du Transilien !

 

Nous pouvons continuer à agir concrètement !

► Ecrivez à la direction de Transilien pour protester :

  • Par mail : transilien.com
  • Par courrier : Relations Clientèle SNCF Transilien TSA 21262 75564 PARIS CEDEX 12

► Ecrivez au STIF : www.iledefrance-mobilites.fr

► Saisissez vos élus municipaux, vos députés et sénateurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *