Les manifs locales se multiplient

Des manifs qui ont donné de l’énergie le 17 décembre

350 personnes ont manifesté à Poissy du Pôle tertiaire à la mairie, avec des salariées des EHPAD en tête.

Un millier de manifestants à Versailles qui n’avait pas vu autant de drapeaux rouges dans ses rues depuis longtemps, 10 bus CGT pour la manif à Paris avec une place de la République noire de monde. Des entreprises qui n’étaient pas en grève le 5 décembre se sont mis en lutte, comme les cars Perrier à Trappes ou l’arboretum de Chèvreloup.

Ces manifestations locales ont un réel impact sur la population et les salariés des villes concernées, et permettent à des camarades et salariés de participer plus facilement, et créent ou renforcent les liens.

Manif improvisée pour défendre la Sécurité Sociale

Un rassemblement unitaire avec la FSU et Solidaires était organisé le 19 décembre sur le temps de midi devant le site de la CNAV (assurance vieillesse) pour défendre un système de retraite solidaire et par répartition.

Cette initiative s’est transformée  en manifestation improvisée jusqu’à l’URSSAF, toujours dans l’idée de rappeler nos revendications contre la fraude patronale, pour l’arrêt des exonérations de cotisations sociales aux entreprises, pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Plusieurs administrations en lutte étaient sur le parcours (Direccte, Conseil départemental, inspection académique…) mais les entreprises privées n’ont pas été oubliées avec une filiale de Bouygues, la Poste et Orange…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *